23 avril 2007

Hurlements

Après avoir passé une très mauvaise nuit à faire des cauchemars (véridique *_*), Je ressens un grand besoin de me défouler sur quelque chose. Le ciel est bleu, les oiseaux chantent, la route est calme, j'ai une nouvelle série manga à regarder ...

Bref, rien du tout sur quoi je pourrais pester. Décidé malgré tout à en découdre avec cette rage, je me rend alors sur fanfiction.net où je découvre que le niveau est incroyablement remonté et que ... Ah non, en fait c'est toujours presque aussi nul : / Mine de rien, je me sens soudain prêt à faire un carnage. J'ai là des auteurs innocents qui ont posté avec le fou espoir de recevoir félicitations et encouragements et moi je vais ... leur donner exactement l'inverse !

Vous l'aurez compris, je m'apprête maintenant à faire une critique sévère, que dis je, démoniaque ! Comme je ne suis qu'un misérable humain aux capacités limitées, je vais faire comme Game One et me contenter de vous présenter le premier chapitre. Je ferai juste une exception si ces chapitres ont été écrits par des "pros" qui réussissent avec 200 ou 202 mots à conter une histoire palpitante et pleine de surprises.

Allez, je suis pas vache et je laisse les auteurs (victimes) prendre un peu d'avance avant de les dépecer vifs.




Maintenant que je leur ai laissé une petite chance de s'en tirer, je vais lâcher le kyubi qui est en moi. Attention, c'est parti !



I)

titre : Le soleil du désert
auteur : titedidi (pseudo qui ne me dit déjà rien qui vaille ...)
http://www.fanfiction.net/s/3499377/1/


Résumé : Temari apprend à ses dépends la vraie signification du mot guerre (Si à son âge, elle ne sait pas encore ce que c'est que la guerre, mais où va t'on ?). Mais... Se pourraitil qu'il y ait du soleil en temps de guerre ?(Après avoir appelé l'association des anciens combattants, ils m'ont confirmé qu'il y avait parfois du soleil lors de la guerre 39/45. Cependant, ils sont vieux maintenant. On ne sait jamais, leur mémoire leur joue peut être des tours)

Un résumé qui veut déjà tout dire ... Bon je suis venu pour faire un carnage alors je le fais. Premier chapitre
===>

Comme je suis la générosité incarnée, je vais commencer par quelques points positifs :

- Le texte semble avoir été relu et un minimum travaillé.
- Pas trop de fautes d'orthographes
- De bonnes descriptions ponctuent le texte

Et puis ... voilà ! J'ai beau me forcer, je n'en vois pas trop d'autres. Passons aux choses sérieuses ...


- L'intrigue est loin d'être intéressante. Je dirais même qu'elle est ennuyante. Les éléments du scénarios sont donnés au tac à tac un peu comme on dirait "alors il se passe ça, et après voilà ce qui se passe et ensuite ...)
- Les personnages sont un peu hum ... à côté de la plaque.
- Aucune originalité. Un personnage est mis en valeur mais il aurait pu s'appeler Temari ou Pakkun que ça n'aurait pas perturbé la lecture.
- L'ambiance de Naruto n'est pas du tout rendue. on se croirait dans un Western à la sauce shojo.
- On ne voit pas du tout où l'histoire veut nous mener.
- Les temps des verbes employés sentent la confusion


Après ces remarques très ... percutantes, commentons un peu quelques passage de ce fabuleux chapitre.

La jeune femme déambulait parmi les rues bondées de stands, ainsi que des marchands vantant la qualité de leurs produits. Son arme à ses côtés, elle eut vraiment du mal à se frayer un chemin. Moi, avec une arme à mes côtés, il serait vite frayé le passage *_*

Désolée, Gaara, j’ai eut du mal à passer. Tu sais, c’est le jour du marché…Et dire que j'ai toujours cru que les ninjas pouvaient sauter de toit en toit. Mais quelle desillusion j'ai eu en lisant ça. Je retombe lourdement sur Terre

Mais… en quoi est-ce une mission de rang S ?
- Tu verras bien. Tu pars dans une demie heure

D'accord, on ne connaît pas la méthode d'attribution des missions du village de Suna. Mais s'ils procèdent vraiment comme ça, sans même détailler la mission (une S en plus !), eh bien ils ont du en envoyer des shinobis au casse pipe !

Mais voilà qu’une bande de chuunins de l’herbe Ils lui ont coupé l'herbe sous le pied ? Et d'ailleurs, ça vient d'où ça chuunin de l'herbe ? *_*

Chaque clone prenait un adversaire, et une minute plus tard, les cadavres gisaient par terre. Une minute ? C'est trop voyons. Connaissant Temari, il ne lui aurait pas fallu plus d'une seconde ou deux. D'ailleurs, même Sasuke ne doit plus lui arriver à la cheville.

« Gaara a bien fait de me mettre en garde… Oui heureusement, sinon ça aurait pu bien prendre au moins une minute et demi *_*

La fleur de cerisier arrêta toute activité La fleur de cerisier en question, elle a un nom et elle s'appelle Sakura ! On est pas chez les Peaux Rouges. Vous aimeriez qu'on vous appelle Argile doux ou Tulipe du printemps vous ?

« Je… heu… on se connaît ? » Oui, SaKura a des problèmes de mémoires. C'est pour ça qu'elle est devenue un ninja médecin.

Dans un éclair de lucidité, elle extirpa son bandeau frontal, planqué dans sa poche. A la vue de ce petit accessoire, Sakura comprit à qui elle avait à faire : Ben ouais. Même moi, Naruto sans son bandeau, je le reconnaîtrais jamais.


Si tu cherches Tsunade, elle est dans le bloc opératoire.
- Je la dérange ?
- Non non, vas-y, elle attend de la visite.

Tsunade: Bon, opération très délicate aujourd'hui. Ah Temari salut ! Ne te dérange pas pour moi. Je vais t'expliquer la mission pendant que j'opère ce patient. Et surtout, diffuse bien tous tes microbes dans le bloc.

D’accord. Je repasserai sûrement te voir, Sakura.
- Oui, ce sera avec plaisir. Bye, Temari. »
Quelqu'un a du pirater le PC de cette auteur et le remplacer avec un script de "Plus belle la vie". Je n'ai que cette explication *_*

- Tu dois être fatiguée alors. Je te dis en quoi consiste ta mission, et je te libère. En fait, j’ai besoin de toi pour protéger Konoha. Tu as dû voir quelques intrus dans la forêt. Kisa no kuni, ainsi que Taki et Iwa no kuni, se sont allié pour déclarer la guerre à mon village. Et il me manque pas mal d’homme, alors je fais appel à Suna. Dit elle tout en sirotant un bon gros café et en regardant les feux de l'amour à la télé. Bon y a la guerre, je manque d'effectif, va y avoir des morts et tout, je fais appel au dernier larron du vllage du sable mais on va pas se laisser abattre pour autant, hein peuchère ?

Mais pourquoi moi ? Ça c'est la question que j'attendais depuis le début.
Tu es forte, et puis, tu connais Konoha vu que tu y es venu, il y a quelques temps. Je me suis dit que ça te ferait plaisir de revoir des personnesÇa ce n'est pas la réponse que j'attendais depuis le début *_*

Tiens, voilà la clé de ta chambre, ainsi que l’adresse. Tu demanderas à Sakura de t’y emmener Ouais, et ne faites pas de bêtises hein

Là où elle devait loger pendant son séjour était un grand immeuble délabré, qui menaçait à tout moment de s’effondrer. La porte ne tenait presque plus en place, et les murs lézardés ne rassuraient guère. Y a pas à dire, Konoha sait recevoir ses invités de marque.

- Ah oui, avant de y aller, je voulais te dire que Sasuke loge ici aussi.
- … Quoi ?! Le sbire du serpent ? Mais qu’est-ce qu’il fout à Konoha ?
- Tu m’as écoutée pendant le chemin ?
- Ah oui, Naruto, Kakashi et toi l’avez ramené… mais je croyais qu’il était en prison, moi !
- Tsunade l’a relâché. Bon, c’est pas que je m’ennuie, mais j’ai du boulot, moi. A un de ces quatre ! »

Les bras m'en tombent. Mais quel talent ! L'ambiance ninja de Naruto est superbement bien rendue dans cette petite discussion de comptoir. Admirez comment l'incomparable talents des deux kunoichis transparaît à chacune de leur paroles ! De la pure poésie je vous dis !

Bref, une fin à la va vite de "ouais y a le grand méchant Sasuke qui squatte là mais c'est pas grave, il attire les touristes" avec un petit message qui dit "ouias mais non ce sera pas une histoire d'amour tout ça". Ah oui mais à moins que ce soit une histoire de lesbiennes, il aurait déjà fallu introduire un personnage masculin. A moins que ce soit Sasuke ? Mais non suis je bête, il est gay. Suffit de lire les fics présentes sur le site pour en être convaincu *_*

Vous l'aurez compris, encore une fic de qualitré plusque moyenne dont je ne découvrirai sûrement jamais la suite ... pour le plus grand bien de mon bien être. Même s'il faut parfois lui imposer de dures épreuves *_*

Je voulais faire d'autres critiques mais le temps a filé à toute allure ! J'en posterai peut être une autre d'ici ce soir. Je me suis un peu calmé mais je n'hésiterai pas à être encore une fois sans pitié dans l'interêt général.

En attendant, je vais voir si d'autres fics valent le détour. Lisez, relisez qu'ils disaient ...

6 commentaires:

Hitto-sama a dit…

Hum ... La Tribune te tend les bras, mon cher.
Cette fic est en première page depuis un ou deux jours mais j'ose pas aller lui laisser un mot :x

Gallonigher a dit…

Oh tu sais, je suis encore loin d'égaler ton fabuleux talent pour disséquer les fics du démon qui ont contaminé ff.net
Tu vas encore rester longtemps la numéro un à mon avis, pour notre plus grand plaisir : )

Je vais encore m'offrir une petite critique. La première fic qui apaprait sur ff.net est "Pensée". Surprise, le premier chapitre tient sur le quart d'une page *_*

Enfin, je vois que tu l'as déjà critiquée. Je vais en trouver une autre. C'est pas comme si j'avais pas l'embarras du choix : /

Hitto-sama a dit…

"Pensée" est une suite de drabbles :/ Chaque chapitre est une petite histoire indépendante.
Bah, y'a plein de fics que j'ai pas reviewé ... ça reste même la grande majorité. Heureusement XD

Gallonigher a dit…

"A chaque génération il y a une Elue. Seule elle devra affronter les newbies, les yaoistes et les forces de la nullité. Elle s'appelle Hitto".

Tu trouves pas que cette prophétie te va à merveille ? Moi j'aime bien : ) Courage, ton Observateur et tes amis te soutiendront !

Ah, nostalgie ...

Anonyme a dit…

Franchement, je viens de découvrir ce blog (j'aime beaucoup d'ailleurs^^) et vous n'y allez pas avec le dos de la cuillère les gars!! Enfin, c'est clair que Outcast reste la meilleure fic sur fanfiction. net mais bon, un peu d'indulgence pour ces pauvres débutants qui veulent tenter leurs chances...là, autant leur tendre une corde comme cadeau de bienvenue...:)

Gallonigher a dit…

Salut Anne no Nyme et bienvenue parmi les gallonautes : )

Oui c'est une critique sévère mais tu sais, ce n'est pas comme si je rabaissais l'auteur au plus bas niveau. J'ai passé deux heures à faire cette critique et si j'avais voulu simplement me moquer, j'aurais seulement dit un truc du genre : "cette fic est naze, pouah comme c'est nul !" etc ...

En y passant du temps, je montre au contraire que je me soucie un peu de l'auteur (bon je ne les connais pas mais Dieu a dit de se soucier des autres alors *_*).

"Enfin, c'est clair que Outcast reste la meilleure fic sur fanfiction"

Beuh ? Où est ce que j'ai dit ça môa ? *_* Ce blog est totalement indépendant de la tribune que tient la petite Hitto-sama (oui je suis grand moi, j'ai 24 ans. Gniârk gniark *_*)
D'ailleurs, je ne l'ai pas lu encore.

Sinon, content que mon blog te plaise : )