22 avril 2007

Pardonnez moi révérend parce que j'ai jugé. 1er épisode

Vous est il déjà arrivé d'entrer dans une Eglise, de vous diriger vers le confessionnal le plus proche et d'y déballer tous vous pêchés ?

Si vous êtes un catholique convaincu, je n'en doute bien sûr pas une seconde. Après tout, Jean Paul II n'a t'il pas dit que tous les bons catholiques avaient pour obligation de se confesser au moins une fois par an ? Personnellement, ça ne m'est jamais arrivé une seule fois. Mais comme je ne suis ni catholique convaincu, ni l'auteur de pêchés graves, on va dire que je suis en règle : )

Cependant, vous qui me lisez et qui trimballez avec vous des pêchés à ne plus savoir qu'en faire, réjouissez vous car je viens vous apporter le salut purificateur. Non, je n'ai pas décidé de me faire prêtre et d'écouter à longueur de journée toutes les conneries que vous avez pu faire. Au contraire, vous allez pouvoir partager vos pêchés à l'echelle grand E.

Allez, je lâche la bête. Méfiez vous car tous les pêchés qui y sont entreposés risqueraient bien d'attirer le diable en personne chez vous. Gallonigher niera toute responsailité quant aux eventuels cas de possessions qui pourraient vous frapper vous ou un PC proche de votre famille.

http://www.javoue.com/web/default.asp

A présent, et c'est pour ça que je suis là, je vais faire une fine analyse des deux derniers commentaires. Je ferai abstraction par contre du vrai dernier qui n'est pas une confession mais les râles d'une innocente victime de cette boîte du malin qui a maudit une partie de mes concitoyens et qu'on a vilement nommée la télévision.

Pour commencer, prenons le cas très ennuyeux de Tabarnak qui va devenir très interessant après quelques remarques. Un jeune désoeuvré de 18 ans, postant sur un site quelconque et venant du Quebec de surcroît. Hum ... Sujet intéressant dixit le docteur Jekyll.

"J'avoue que j'en ai ras le bol de voir les filles aduler Justin Timberlake.J'avoue qu'il se permet de chanter, de parler, de mimer du sex... Mais quand un mec ordinaire parle de ça, il passe tout de suite pour un pervers."

On voit là très nettement que notre Tabarnak nous fait un complexe d'infériorité dû à son manque de confiance en lui. Il accuse en effet un parfait inconnu, Justin Timberlake, d'être la cause de toutes ses souffrances. Remarquez déjà la similitude du pseudo judicieusement choisit par notre sujet, Tabarnak, ainsi que le nom de son ennemi juré qui est Timberlake. Grosse similitude non ?

En poussant l'analyse plus loin, on notera la ressemblance troublante de ce pauvre garçon avec un personnahge de la série Naruto : Naruto lui même. Le ninja blond aurait il égaré un de ses clones de l'ombre sur Terre ? Rien n'est moins sûr. Après tout, il en a fait tellement dans la série. Dur dur de ne pas en perdre un de temps en temps.

Ensuite, on s'aperçoit très nettement que notre sujet d'étude doit avoir une envie folle de parler de sexe auprès de son entourage faisant parti du sexe opposé. Malgré tout, il ne le fait pas car il sait que c'est un privilège que seul les gars comme Justin Timberlake peuvent se permettre. Voilà un pouvoir intéressant et totalement infondé qu'un jeune déseouvré de 18 ans donne à un individu qu'il n'a sans doute jamais vu de sa vie.

On peut alors clairement se demander après pareil constat si notre sujet est vierge. Apparemment, tout porte à croire que oui. D'autant plus qu'il poste atout juste après un commentaire d'une représentante du sexe opposé qui se plaint de ce qu'aucun beau gars ne l'ait jamais invité manger une glace. Mais au fond, est ce que cette même fille ne parlerait elle pas de notre Tabarnak en écrivant celà ?

"J'avoue que c'est pas juste que tous les mecs que l'on trouve mignon ne soient jamais pour nous !!! "

Venant en donc à notre deuxième specimen qui s'avère cette fois être une fille pour ceux qui ne l'auraient pas remarqué. En une seule phrase, elle lâche tout ce qu'elle a sur le coeur. Les trois points d'exclamation à la fin donnent par ailleurs le degré de sa frustation : 3. Le mec dont elle parle doit donc être très populaire pour l'énerver à ce point là et sortir avec sa meilleure ennemie.

Malgré tout, nous savons bien que notre pauvre chérie saura bien occulter son chagrin en écrivant une fic yaoi sur fanfiction.net où elle mettra en scène sa propre personne qui sera bien sûr le personnage principal. Et nul doute également que vu le nombre exponentiel de parution de ce genre de fic que le genre de gars décrié par notre pauvre Truk56 est sûrement loin d'être rare.

Au vu de l'importance somme toute banale pourtant que cette fille éprouve pour cet homme, son charisme paraît vraiment impressionnant. A tel point qu'elle n'a pu le rencontrer que dans trois circonstances possibles :

- Truk56 se trouvait à bord d'un avion qui s'est écrasé sur une île deserte. Ensemble, ils ont pu survivre en mangeant les restes des autres survivants. A présent, Truk56 est devenue accro à la chair humaine et aimerait bien goûter à celle de son compagnon mais celui ci a reprit goût à la vie normale et refuse.

- Un jour avant de poster ce commentaire, Truk56 est allée consulter une voyante qui lui a dit qu'elle rencontrerait bientôt l'homme le plus charmant au monde. Par contre, ça n'arriverait pas si en rentrant chez elle, sa mère lui ferait des pâtes. Vous connaissez la suite ...

- Truk56 a rencontré un certain Gallonigher en passant dans la rue. Par contre, elle l'a vu en compagnie de sa soeur et s'est méprise sur son compte.

En résumé, et au vu de toutes les smilitudes que présentent les deux cas (mépris de soi, injustice, envier les autres etc ...), il ne fait nul doute qu'ils sont fait l'un pour l'autre. Le destin capricieux les a hélas séparés par une distance de plus de 4 000 kilomètres. Mais gageons qu'il passeront un jour sur ce blog et qu'ils réaliseront tout ça. Quand je disais que j'apportais le salut purificateur !

Pour conclure, voilà ce que l'on peut dire donc sur deux commentaires certes succincts mais ô combien révélateurs. Qui l'eût cru ? Dans ma perspective de sauver l'humanité, je ne m'arrêterai bien sûr pas là. En effet, je compte bien reprendre à l'analyse de nouveaux commentaires afin de sauver du néant de pauvres âmes égarées. D'ailleurs, si vous trouvez sur le site de commentaires qui en valant la peine, prévenez votre seigneur (oui, celui qui vous parle là).

Enfin, et pour ceux qui auraient osé se poser la question, non je n'ai jamais laissé de commentaires sur ce site : )

2 commentaires:

Vanity006 a dit…

je ne connaissais pas ce site, j'y suis allée lire quelque aveux, c'est incroyable de voir tout ça. J'ai beaucoup rigolé et j'étais très étonné de voir qu'on se reconnait énormément dans certains aveux.
Pour Tabarnak je pense qu'il n'a pas vraiment tord... Enfin reste à voir ce que certaines pensent.

Sinon tu as fait une très belle analyse des pseudos et de l'aveu et la comparaison avec Justin Timberlake était très bien trouvée. bravo !

Gallonigher a dit…

Salut : )

Merci à toi pour ton petit commentaire.

Qui sait, je vais peut êtrre me reconvertir dans la psychologie. Je rêve de rencontrer des tas de gens qui vont me parler de leurs problèmes à longueur de journée et ... *_*

Euh non finalement, je vais rester dans ma branche. On est jamais aussi bien que chez soi : )

Et content que mon blog te plaise : )